21/06/2020

Ils étaient nombreux…

C’est toujours comme ça la première fois…On entre intimidé, collé à l’autre, gauche, cherchant des yeux le coin le plus retiré pour rester invisible…C’est donc comme cela qu’ils entrèrent accompagnés des bénévoles de la Fondation « le Refuge ».

Il faut préciser que l’un des règlements de la Fondation est l’obligation de participer à des activités, comme jouer une pièce de théâtre, voir une expo, et tant d’autres… pas toujours accepté avec enthousiasme.

C’est donc pour ne pas avoir eu le choix, que certains bougonnaient,

« le tricot c’est pour les vieux ».

Ben non tu vois, parce qu’au bout d’une heure tu étais le plus performant! Tu montais tes mailles et sans lever la tête, en refusant les cakes et jus de fruit, tu tricotais le point mousse sans faute, pour ensuite vouloir attaquer le point envers!

Mieux encore, toi et d’autres réfractaires s’informaient sur les horaires d’ouverture, pour revenir!

Vous tous n’avez jamais lâché vos aiguilles, trop concentrés, vous en oubliez de rigoler avec les autres!

Faut il donc comprendre que « le Fil et la Main » ne s’était pas trop gouré en soutenant que le tricot puisse rendre les gens heureux à tout âge?

Un commentaire

  • Avatar
    De Lapointe Zsuzsanna, le 22/06/2020 à 15:09

    C’est tout simplement génial 😊